41- Quelques nouvelles brèves du monde entier … et de par le vaste monde !

Première victoire pour les homosexuels en Pologne
Malgré les pressions, la Parade de lʼégalité a eu lieu sans heurts à Varsovie.
«Cette fois-ci, on a gagné, se réjouit Robert Biedron, président de la Campagne contre lʼhomophobie. Cʼest la première parade depuis longtemps où il nʼy a pas eu dʼagression et où lʼambiance était détendue.» Malgré des pressions de lʼextrême droite pour la faire interdire, la Parade de lʼégalité sʼest déroulée samedi à Varsovie sans incidents, hormis quelques oeufs lancés contre les manifestants.
Zurich: manifestation pour lʼacceptation des
homosexuels
ZURICH (AP) – Entre 4.000 et 5.000 personnes sont descendues dans les rues de Zurich samedi pour réclamer lʼacceptation de lʼhomosexualité.
Ils demandaient notamment que ce thème soit intégré dans les plans dʼenseignement cantonaux. Malgré 30 ans de lutte et des succès politiques comme le partenariat enregistré, le pas entre la tolérance et lʼacceptation est beaucoup plus grand que prévu, selon les milieux homosexuels. AP
Le gouvernement australien invalide le mariage homosexuel

Le gouvernement conservateur australien a invalidé mardi une loi de lʼÉtat du Territoire de la capitale dʼAustralie (ACT), où est situé Canberra, qui autorisait les mariages homosexuels.
Ce texte, le premier du genre dans le pays, devait permettre aux gays et aux lesbiennes de pouvoir contracter une union civile qui aurait eu la même reconnaissance quʼun mariage.
Le gouvernement fédéral a indiqué mardi que la loi serait invalidée à partir de minuit, après un rejet du texte par le gouverneur général, Michaël Jeffrey. Représentant de la reine dʼAngleterre en Australie, ce dernier y fait office de chef de lʼÉtat, aux fonctions essentiellement protocolaires.
Lʼhomosexualité, un tabou en Chine?

Alors que certaines publications chinoises refusent encore dʼaborder le sujet de lʼhomosexualité, la société, elle, élargit de plus en plus son horizon. Le sujet est aussi accepté que le fait dans les milieux instruits pour le moins. Il faut dʼabord savoir que lʼhomosexualité nʼest pas illégale en Chine, et quʼelle a été retirée de la liste officielle des désordres mentaux en 2001.
En mars 2006, lʼAssemblée populaire nationale (corps législatif) et la CCPPC (comité consultatif) ont tenu ce quʼil est convenu dʼappeler « les deux grandes réunions » annuelles. Li Yinhe, de lʼAcadémie des sciences sociales de Chine, et première psychologue chinoise à se spécialiser en sexologie, a fait une percée en présentant une motion sur le mariage entre personnes du même sexe.
Lors de la Journée du sida, le 1er décembre, des homosexuels chinois ont organisé diverses activités dʼinformation à travers le pays, dont la distribution gratuite de préservatifs. Depuis la rentrée 2005, lʼuniversité Fudan de Shanghai offre un cours sur lʼhomosexualité, qui a attiré pas moins de 1 745 étudiants.