50- Page 6 de la Revue Le Point

Deux grand titres
publiés gratuitement
sur Internet
Par : Le Point
Caroline Gréco, auteure fran-
çaise de “Julien, toi qui préfères
les hommes” et de “À Dieu, Ju-
lien”, annonce que les deux livres,
dʼabord publiés par Critérion et
vendus dans toute la francophonie,
seront désormais publiés gratuite-
ment sur Internet au www.gayglo-
be.us/julien
Refonte totale du site
de Gay Globe TV
Par : Le Point
Dans la lignée des nouveaux élé-
ments offerts à la communauté,
gratuitement, par Gay Globe TV,
lʼadministration annonce quʼelle
vient tout juste de terminer le plan
de refonte du site Internet en inté-
grant directement sur la page dʼac-
cueil les éditions antérieures de
la Revue Le Point, pour une plus
grande facilité de circulation.
Gay Globe TV en profi te dʼailleurs
pour annoncer quʼelle diffusera en
exclusivité dans la communauté
gaie, le vidéo gai du mois, en col-
laboration avec la division You-
Tube de Google.com.
Le Magazine X en
kiosques et en ligne
Par : Le Point
Le tout nouveau magazine X, mé-
dia de la communauté échangiste
du Québec a été lancé offi cielle-
ment le 12 juillet dernier et est en
kiosques dans la plupart des gran-
des villes du Québec. Pour voir
la version Internet, simplement
visiter gratuitement le site www.
sauna3333.com/magazinex.
Par: 20minutes.fr et Têtu Photo : Iranmania.com
Nouvelles exécutions homos en Iran
L’Iran est sur le point d’exécuter des hommes par pendaison, les accusant d’actes homo-
sexuels. Hier, mardi 10 juillet, un porte-parole des autorités judiciaires, Alireza Jamchidi, a
annoncé la mort «dans les prochaines semaines» de vingt personnes condamnées pour viol
sur mineurs, adultère ou «lavat» (relations homosexuelles). L’homosexualité n’est pas pas-
sible de la peine capitale en Iran, et en raison des pressions internationales, la République
islamique utilise de fausses accusations de viol, afi n de pouvoir exécuter les homosexuels
ou ceux qu’elle considère comme tels. Ces hommes auraient été victimes d’une campagne
de répression contre les «attitudes immorales», lancée par les forces de police (lire Quoti-
dien du 30 mai). Plusieurs organisations internationales sont en train d’enquêter pour dé-
couvrir l’identité des condamnés et faire le tri entre vrais criminels et homosexuels réprimés.
«Pour le moment, c’est le fl ou le plus total», admet l’un des principaux activistes iraniens en
exil, interrogé par Têtu. «Comme à chaque fois, on mélange des condamnations pour viol et
pour acte homosexuel. Certaines personnes sont accusées de s’être adonnées à la sodomie,
mais cela ne veut pas dire qu’elles soient réellement homosexuelles.» Selon le correspon-
dant de l’agence de presse italienne AKI, Ahmad Rafat, l’accusation de «lavat» concernerait
six des vingt personnes évoquées lors de la conférence de presse d’hier. Selon Amnesty
international, 177 personnes auraient été exécutées en Iran l’année dernière.
En France, Têtu a informé le Quai d’Orsay de ces exécutions imminentes. Après parution de
nos informations sur Tetu.com, Anne-Charlotte Dommartin, adjointe au porte-parole du cabi-
net de Bernard Kouchner pour le Moyen-Orient, nous a fait savoir que ses services tentaient
d’obtenir des précisions.
Par : Têtu Magazine
NDLR: Nous souhaitons susciter la prudence auprès des lecteurs quant à cette nouvelle puisque
certaines informations datant de 2005 à l’effet que certains homosexuels étaient exécutés par le
gouvernement iranien pourraient être fausses. Dans les faits, certains homosexuels auraient été
exécutés non pas pour homosexualité mais suite à des viols avec séquelles physiques et psycholo-
giques sur de jeunes enfants comme ils l’auraient été au Texas pour les mêmes raisons. Des vérifi –
cations doivent  toutefois être faites afi n de déterminer si ces exécutions sont morales et respectent
les normes internationales, comme celles pratiquées par de nombreux pays dont les États-Unis.