Bea Arthur laisse dans le deuil la communauté gaie

La dernière de l’émission The Golden Girls est en diffusion sur GGTV au www.gayglobe.us

Suite à l’annonce ce jour du décès de Beatrice Arthur, connue pour ses nombreuses participations à d’aussi nombreuses séries télé aussi populaires les unes que les autres, GGTV a décidé d’offrir à ses auditeurs une présentation spéciale de la finale des Golden Girls (Des Femmes en Or) car cette dernière, qui date de 1992, est la sortie parfaite pour une grande star de la télé qui effectuait justement son grand départ de la série. Bea Arthur ne sera jamais revenue avec ses complices pour la suite The Golden Palace et son décès, même s’il résulte du cancer selon les membres de sa famille, est inattendu et surprenant puisqu’elle recevait il y a à peine un an de nouvelles récompenses pour l’ensemble de sa carrière.

Bea Arthur est un canon de la télé, elle à fait plus à elle seule que la plupart de ses complices réunies. Bea Arthur a aussi été une grande ambassadrice de la communauté gaie en acceptant de traiter de la question homosexuelle, sous des angles parfois très difficiles comme avec le SIDA, les condoms et voulait le faire de manière à changer les mentalités de la société américaine d’alors. La scène des Golden Girls concernant l’achat d’une boîte de condoms à fait l’histoire d’une part parce qu’on parlait pour une première fois de condoms comme s’il s’agissait d’un objet ordinaire de consommation mais aussi parce que l’histoire était absolument burlesque… Les filles veulent montrer que l’achat de condoms n’est pas honteux. Blanche montre l’exemple en prenant une boîte sur les tablettes d’un magasin et en allant la payer fièrement et ouvertement à la caisse sans se cacher. Les autres sont stupéfaites et se disent que si c’est si facile, elles peuvent faire la même chose. Les premières passent sans problème mais Dorothy (Bea Arthur) qui est plus réservée et timide malgré sa grandeur, tombe sur une boîte qui na pas été étiquettée, qui n’a pas de prix. Le caissier demande alors au micro à son collègue au fond du magasin, devant tout le monde évidemment, « Hey, combien est cette boîte de condoms, super lubrifiée et grandeur extra? », humiliant Dorothy au plus haut point et résultant en une des scènes les plus drôles de l’histoire de la télé.

Bea Arthur était immortelle, elle ne devait pas mourir, elle était invincible dans tous ses rôles et dans tout ce qu’elle a fait. En nous rappelant qu’elle était humaine et qu’elle pouvait mourir comme tout le monde, à l’âge de 86 ans, Bea a fait un immense cadeau à tous ses fans d’une certaine manière, elle a fait la preuve qu’elle était une femme comme les autres après tout et que le destin aura fait son oeuvre malgré son talent immortel.

Bea Arthur a fait beaucoup pour la communauté gaie, elle laisse dans le deuil une soeur qui vit à Montréal. Nous souhaitons remercier Bea Arthur du fond du coeur et souligner que son décès nous fait très mal, nous brise le coeur ici à GGTV et que nous garderons d’elle un souvenir impérissable. Elle ne sera jamais remplacée c’est certain et si une WebTV comme Gay Globe TV peut exister tout à fait normalement en 2009, c’est parce que Bea Arthur était là avant pour tracer la voie et briser les idées préconçues sur ce que nous sommes.

Merci Bea, merci!