BRÈVES INTERNATIONALES

Il y a 40 ans, les homosexuels luttaient pour leurs droits?
(Radio-Canada)

En octobre 1977, la police de Montréal faisait une violente descente au Truxx, un bar gai de la ville. Cet événement a été un tournant dans la lutte pour les droits des homosexuels d’ici. Dans les années 1970, les descentes policières dans les bars gais se multipliaient à Montréal. On invoquait la loi interdisant les maisons de débauche pour « nettoyer » la ville. Toutefois, cela a continué après cette date. Il s’agit de la plus importante rafle depuis la crise d’Octobre. Le lendemain, environ 2000 manifestants en colère sont descendus dans les rues du centre-ville.

Indonésie: les homosexuels passibles de coups de bâton
(Journal de Montréal)

Les homosexuels qui seront surpris en train d’avoir des relations sexuelles dans la province indonésienne d’Aceh, où la charia est en vigueur, seront passibles de 100 coups de bâton à compter de vendredi, ont annoncé les autorités. Le décret qui entre en vigueur interdit explicitement la sodomie entre les hommes et le fait pour les femmes de «se frotter des parties du corps en vue d’une stimulation».

Il s’applique à tous les musulmans, y compris aux étrangers, a déclaré à l’AFP le responsable provincial de la charia Syahrizal Abbas.

Ellen Page vexée par les propos de Matt Damon sur les homosexuels
(Closermag.fr)

Ellen Page n’est pas d’accord avec l’assertion récente concernant les homosexuels de Matt Damon, qui a déclaré que les comédiens avaient tout à gagner à garder leurs préférences sexuelles secrètes. Et même s’il s’en est expliqué pour répondre aux accusations d’homophobie, sa petite phrase passe mal… La comédienne de 28 ans a fait son coming out l’année dernière. De son côté, Matt Damon a déjà interprété des personnages homosexuels, mais il a récemment confié qu’il pensait que les comédiens étaient meilleurs quand le «mystère» entourait leurs propres préférences.

Lorraine : le gendarme révèle l’homosexualité de son ex-petit ami pompier
(Loractu.fr)

Un ancien gendarme a été condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir révélé de manière anonyme l’homosexualité de son ex-petit ami qui était sapeur-pompier.

Il avait écrit une lettre au patron du jeune pompier volontaire. En contact avec de jeunes recrues, le courrier indique qu’il y a des «risques de dérives pédophiles».

Il harcelait aussi son ex par SMS alors qu’il est marié avec une femme depuis trente cinq-ans, écrit le quotidien régional.