Des hommes se réunissent pour parler

Pourquoi un comité de réflexion?
Parce que la société se questionne encore plus que jamais sur le rôle sociale des gais, parce que les homosexuels sont de plus en plus présents et quʼils sont susceptibles dʼexercer encore plus de pouvoir dans les années qui viennent, parce que les gais se posent des questions et quʼil est intéressant dʼessayer dʼobtenir quelques réponses. Voilà pourquoi Le Point a invité des personnalités publiques à réfléchir sur des grandes questions, à chaque édition. Nous vous présentons donc les personnes qui ont accepté lʼinvitation et vous invitons à lire notre dossier, plus loin, sur la question du mois.
Roger-Luc Chayer est lʼactuel rédacteur en chef de la revue Le Point et initiateur du comité.
Journaliste au Groupe National depuis 1998, au Journal de Montréal en 1998 et à la revue RG de 1993 à 1998, son style ne laisse aucun doute sur ses intentions. Souvent associé à un journalisme honnête et sans compromis, Roger-Luc Chayer revendique plus de droits pour les gais ordinaires.
Raymond Gravel est prêtre et a souvent défendu la communauté gaie dans les dossiers du mariage et du SIDA. Ses interventions vont parfois à lʼencontre des grands courants traditionnels.
Michel Girouard est une personnalité très connue et possède un
grand talent de débatteur. Ses interventions récentes à TQS dans le dossier de la représentativité des gais en est la preuve. Michel Girouard a été un précurseur au Québec en se mariant symboliquement à un autre homme.
Jean-Luc Roméro est un politicien français très populaire et a réussi à faire du SIDA une grande cause nationale en 2005. Journaliste à ses heures, il a été candidat à la Mairie de Paris et collaborateur à la revue Le Point. Il est aussi lʼauteur de nombreux ouvrages.