Des nouvelles de Céline Dion sur TVA, en rétrospective

Le Québec était rivé sur ses écrans de télévision cette semaine lors de la présentation de l’émission spéciale sur Céline Dion, sur les ondes de TVA, tournée à quelques jours de son accouchement.

Mon commentaire est tout à fait personnel et n’engage que moi, mais je suis persuadé que beaucoup de québécois se joindront à moi pour souligner ce moment très intense de la télé et reconnaîtront dans mon commentaire une opinion  qui fait l’unanimité.

Céline était radieuse, elle était en plein contrôle de la situation face à ses jumeaux et j’ai trouvé que le document était très bien présenté, de façon transparente et j’ai surtout découvert des aspects de la personnalité de Céline qu’on ne nous montre pas assez. Par exemple, quand elle parle tout à fait naturellement, c’est une fille de chez nous qui parle, pas une « pseudo » ou une personnalité maquillée, c’est la fille de LeGardeur qui s’exprime et c’est bon d’entendre Céline parler comme tout le monde, comme vous et moi. Autre exemple, même si on a tendance à idéaliser facilement la chanteuse et diva québécoise, elle est la première à nous permettre de réaliser que malgré son succès, elle est une fille ordinaire dans le bon sens du mot.

Cette semaine, sur les ondes de 98,5FM à l’émission de mon confrère Benoît Dutrizac, j’ai entendu Benoît se demander en quoi Céline pouvait être si importante ou unique pour motiver un tel intérêt des médias et du public face à un accouchement qui n’est pourtant pas le premier à survenir de la part d’une québécoise… J’aurais aimé lui répondre que ce n’est certainement pas l’accouchement qui intéresse les québécois mais bien le fait que cette personne, Céline Dion, partage son succès avec beaucoup de monde, beaucoup de monde… Si les québécois l’aiment c’est qu’elle est de tous nos combats en matière de santé avec la fibrose kystique ou le SIDA, qu’elle contribue à de nombreuses causes sociales et enfin, les gens l’aiment parce qu’elle est avec nous au quotidien et qu’elle a un très grand sens du partage accompagné d’une générosité qui fait exemple. Tout cela avec l’extraordinaire complicité d’un époux, René Angelil, qui sait être un père exemplaire et surtout, un homme qui sait prendre soin des choses de son épouse. Il fallait voir son sourire à chaque fois qu’il était avec René-Charles…

Merci TVA pour ce moment à la fois très intense et humain.