Éditorial Le Point 41

Les invraisemblances
Il y a de ces invraisemblances dans la communauté gaie qui nous froissent trop souvent les oreilles, pour ne pas dire lʼimagination toute entière. Elles existent autant dans lʼentreprise privée que chez nos politiciens, ces derniers étant les maîtres dans lʼart de dire vraiment nʼimporte quoi rien que pour gagner un vote, un salaire ou un point quelque part …
Notre dossier sur la Banque TD dans cette édition du Point et son ambiguïté face à la communauté gaie est éloquent en matière dʼincohérence corporative mais le comportement des politiciens ou aspirants au pouvoir dans le milieu gai atteint cette année un paroxysme quʼil est presque agréable dʼévoquer. En 2001, Sammy Forcillo, alors perdant de son élection municipale, fustigeait Robert Laramée pour de prétendues magouilles sur le vote en promettant un retour du Village vers des valeurs dʼhonnêteté. En 2005, une fois son élection gagnée en grande partie grâce aux nombreuses interventions du Point qui avait mis en évidence lʼinsalubrité totale du Village sous la gouverne de Laramée, Forcillo a complètement disparu, sʼest couché à plat ventre, un peu lâchement il me semble, devant ses maîtres de lʼarrondissement. Trahison face aux électeurs et aux alliés?

Cʼest ce quʼaffirment de plus en plus nos confrères des médias nationaux qui, comme Gilles Proulx, remarquent le virage de Sammy Forcillo et le questionnent sur ce comportement. Dans la prochaine édition du Point, nous proposerons un dossier très détaillé sur la situation politique et les mauvaises habitudes de certains politiciens qui veulent représenter les gais à tout prix et qui posent parfois des gestes quʼils refusent dʼexpliquer une fois au pouvoir. En attendant, cette édition propose un exemple très intéressant de ce que nous pourrions qualifier de racolage corporatif, pour gagner lʼargent des gais sans avoir à les respecter ou à vraiment sʼinvestir dans un segment de la société qui a pourtant exigé au fil des années un juste retour des choses si on voulait faire des affaires avec lui? La Banque TD a eu lʼopportunité de sʼexpliquer pendant des mois, ce quʼelle refuse toujours de faire, parions que notre dossier lʼincitera à plus dʼouverture.