Fromages Les grands crus du lait…

Le fromage est un aliment ancien dont les origines avoisinent la préhistoire. Il n’y a pas de preuve tangible indiquant les premiers lieux de fabrication du fromage que ce soit en Europe, Asie centrale ou au Moyen-Orient mais la pratique s’est répandue en Europe avant la période de la Rome Antique.

Si comme moi, vous êtes du genre conservateur dans le choix de vos fromages, il serait peut-être temps de changer vos habitudes et d’oser un peu plus, après avoir lu cette chronique…

C’est ce qui m’est arrivé dernièrement et franchement je ne le regrette pas. D’ailleurs, avec un annonceur dans le domaine du fromage dans ces pages, c’était l’occasion idéale. J’ai donc sélectionné 4 sortes de fromages avec une bonne baguette et une bouteille de vin rouge pour expérimenter avant d’écrire cette page. Par une soirée d’été particulièrement chaude, c’était le moment parfait pour me faire un snack léger et mémorable à la fois.

“Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 258 variétés de fromage?” (Charles de Gaulle)

J’irai droit au but en vous offrant ma critique de ces fromages de façon franche et directe, car on a beau aimer, tous les fromages ne sont pas semblables, loin de là. D’abord j’ai dégusté un Cheddar “Le Pic”. Un vrai Cheddar mi-fort qui n’a rien à voir avec les grandes marques commerciales d’épicerie vous verrez, une découverte très agréable, ça c’est du fromage!

Je suis ensuite passé au Camembert “Le Pic” lui aussi. Un délice sur le palais qui accompagne superbement mon vin rouge. Ce Camembert possède d’ailleurs un agréable arrière-goût de homard, moi qui aime les fruits de mer, j’étais aux oiseaux.

Vient ensuite le “Mamirolle”. Une sorte de Oka mais plus doux et surtout sans l’odeur caractéristique qui déplaît parfois. Il ne faut jamais se fier à l’odeur d’un fromage en passant, souvent, l’odeur n’a rien à voir avec le goût et mes plus grandes découvertes dans ce domaine sentaient le plus fort, comme quoi… Le “Charolais Fermier” est pour ceux qui aiment les sensations fortes. Je ne peux pas dire que j’ai aimé ce fromage très corsé mais mon voisin, qui est un connaisseur en la matière, l’a tout simplement adoré, pour les audacieux!

En résumé, l’expérience a été très positive et j’ai été surpris de découvrir de nouveaux arômes et de nouvelles saveurs, moi qui croyais en savoir amplement sur le sujet. Les fromages c’est comme les vins, ils sont uniques, changent au gré des régions et des recettes et qu’on se le dise, le fromage est un des aliments les plus santé qui puisse exister. Fait de lait, qu’il soit cru ou cuit, chauffé ou fermenté, la pâte finale est un pure délice qui peut accompagner tous les repas. Enfin, n’hésitez jamais à demander à votre fromager de vous faire goûter un morceau avant d’acheter un fromage que vous ne connaissez pas, il se fera un plaisir de vous en découper un bout, bon appétit.