Ghana: «Peur parmi les gays» après les menaces d’arresta- tions massives

Par Têtu
Têtu.com
L’appel d’un ministre la se- maine dernière «pour dé- barrasser la société de ces individus» a mis en alerte les militants des droits de l’Homme, qui dénoncent une

menace «très sérieuse».

Le ministre chargé de la ré- gion occidentale du Ghana a récemment demandé aux forces de l’ordre d’interpel- ler les individus soupçonnés d’être gays et appelé proprié- taires et locataires à avertir les autorités en cas de soup- çons. «Nous faisons tous les efforts possibles pour débar- rasser la société de ces indi- vidus», avait assuré M. Aidoo sur les ondes de la radio pri- vée Joy FM la semaine der- nière.

Cet appel aurait plutôt créé une certaine confusion parmi les forces de l’ordre, qui affir- ment ne pas avoir procédé à des arrestations. Un com- mandant de police joint par l’agence Reuters au télépho- ne explique qu’«il est difficile d’arrêter ce type de person- ne, car il faut des preuves du délit, à moins que quelqu’un porte plainte ou qu’elle soit prise en flagrant délit.»