LE COURRIER DES LECTEURS #127

Bonjour suite a votre article sur trump vous notez: «je n’ai trouvé aucune mention de quelque politique que ce soit.» Afin de vous aider je vous suggère de lire le premier executive order immigration de la signature de Trump. J’attire votre attention sur la haine à l’égard des femmes et des gais et lesbiennes et des crimes à cet égard section 1 et section 10 paragraphe iii. J’ai envoyé un courriel sur cette info à mes amis à l’époque demandant de lire le décret et de continuer à soutenir les droits LGBT.
(Richard T., Montréal)

Cher Richard, je voulais d’abord apporter une correction quand vous dites que, dans le texte, j’ai dit que je n’avais pas trouvé quelque politique que ce soit sur les LGBT. Ce n’est pas tout à fait ce que je disais… Je disais que spécifiquement, sur le site de la Maison-Blanche, il n’y avait aucune mention de quelque politique que ce soit concernant les homosexuels.

Il y a effectivement ce décret que je connaissais, mais il ne concerne aucune politique sur les LGBT. La section 1 mentionne que c’est justement pour protéger les minorités sexuelles, entre autres, que le décret est signé et au paragraphe 10 iii), il ne faut pas lier le terme « gender based » aux LGBT, car il dit clairement que c’est « …number and types of acts of gender-based violence against women, including honor killings, in the United States by foreign nationals… » cela n’a rien à voir avec nous mais spécifiquement avec les femmes. Merci pour votre information qui était intéressante tout de même et pour vos bons commentaires sur le magazine, c’est très gentil
(Roger-Luc Chayer, éditeur)

Bonjour Gay Globe, J’ai été très surpris de voir la couverture réservée à Trump après tout ce qu’il a fait contre les gais. Votre lettre ouverte par contre était bien écrite et informative.
(Michel R., Québec)

Bonjour Michel, qu’est-ce qu’il a fait exactement contre les gais? Les gens ont tendance à répéter continuellement ce qu’ils voient passer sur Facebook en considérant les rumeurs et les «fake news» comme des nouvelles, mais il faut s’en méfier. Dans le cadre de la préparation de la lettre ouverte, j’ai effectué de nombreuses recherches pour trouver exactement la

liste de ses méfaits à notre endroit, et sauf pour la dissémination des mêmes rumeurs un peu partout, surtout par des sites militants homosexuels, je n’ai rien trouvé.

Même Mike Pence, le VP des États-Unis, que l’on présente comme un monstre anti-LGBT, a assermenté un premier ambassadeur homosexuel, accompagné de son conjoint et pour l’occasion, le VP a livré un magnifique discours pro-LGBT. Il faut toujours être prudent avec ce qui est diffusé sur le web!
(Roger-Luc Chayer, éditeur)

Je viens de réaliser que depuis un moment, je ne lis que votre magazine pour de l’info sur ce que je suis et ce que je représente comme homme gai. Ça fait des années que je ne lis plus «l’autre» magazine gai du Québec et franchement, ça ne me manque pas.
(Raf S., Laval)

Merci Raf pour votre commentaire. Je ne connais pas d’autre magazine gai au Québec par contre, sans vouloir être snob, je ne connais qu’un guide gai. Toutefois, et j’entends souvent votre commentaire, les gens sont blasés de toujours lire les mêmes nouvelles présentées de la même façon. Le mariage gai dans tel pays, les groupes communautaires qui dénoncent telle condition ou encore les décisions des tribunaux américains sur nos droits en général. Il y a bien plus que ça dans le monde LGBT et il faut en parler. C’est ce que je tente de faire avec Gay Globe, faire mieux, toujours mieux à chaque édition. Aller au-delà de la simple nouvelle, la commenter, l’expliquer, ça fait du bon papier:O) Merci Raf.
(Roger-Luc Chayer, éditeur)