LE FIL DE PRESSE DU VIH/SIDA

Image

VIH : corrélation entre épaisseur de paroi coronaire et fonction cardiaque altérée

Selon: Thema-radiologie.fr – Une nouvelle étude publiée dans Radiology : Cardiothoracic Imaging montre une corrélation entre l’augmentation de l’épaisseur de la paroi des coronaires et l’altération de la fonction diastolique chez les personnes asymptomatiques vivant avec le VIH. Ces résultats pourraient leur être bénéfiques grâce à une prise en charge plus précoce. Alors que des médicaments thérapeutiques efficaces augmentent l’espérance de vie des personnes vivant avec le VIH, il semble que les maladies cardiovasculaires soient plus fréquentes chez ces personnes que chez celles qui ne sont pas séropositives, avec une mortalité cardiaque subite estimée quatre fois plus élevée que dans la population générale. Les résultats ont montré une augmentation de l’épaisseur de la paroi des vaisseaux coronaires dans le groupe VIH par rapport aux témoins, selon l’imagerie par résonance magnétique (IRM). Cette augmentation était indépendamment associée à un indice de masse ventriculaire gauche élevé et à une altération de la fonction diastolique. L’épaisseur de la paroi des artères coronaires était également associée à la durée d’exposition à la didanosine, l’un des médicaments utilisés en association avec d’autres médicaments pour le traitement du VIH. Les chercheurs ont souligné que l’identification précoce des maladies cardiovasculaires subcliniques chez les jeunes patients atteints du VIH est une nécessité urgente, ouvrant potentiellement la voie à une intervention et à une gestion de la maladie plus efficaces.

Hausse des cas de VIH : la toxicomanie serait en cause en Saskatchewan

Selon: Radio-Canada – D’après les chiffres de la Fondation canadienne pour la recherche sur le sida, le nombre de cas du VIH a augmenté de façon « alarmante » en 2022 au Canada. La Saskatchewan et le Manitoba sont les provinces les plus touchées par cette hausse. Pour le Dr Réjean Thomas, président fondateur de la clinique médicale L’Actuel, cette augmentation a des causes différentes selon les provinces. Vous êtes les provinces vraiment touchées par la question de la toxicomanie et des injections VIH et hépatites C, note-t-il au sujet du Manitoba et de la Saskatchewan. Il ne semble pas qu’on arrive à diminuer ces taux-là, ajoute-t-il.

VIH : lA RECHERCHE AVANCE

Par: Gay Globe – La recherche sur le VIH a progressé depuis la découverte du virus en 1983 jusqu’à l’identification de traitements antirétroviraux efficaces dans les années 1990. Au fil des décennies, les chercheurs ont perfectionné les thérapies pour réduire la charge virale et prévenir la transmission. Des avancées majeures comprennent la prophylaxie pré-exposition (PrEP) et les traitements à dose unique. Les efforts se concentrent désormais sur les traitements à long terme, les vaccins et la guérison fonctionnelle.