Le thé vert efficace contre le SIDA

Cette étude de l’Université d’Heibelberg et de l’Institut de virologie expérimentale de Hambourg a montré que le gallate d’Epigallocatechin, un polyphénol ou tanin végétal du thé vert, a la capacité d’inhiber une protéine du sperme qui a tendance à servir de vecteur et de propagateur du sida.

“Pour ces raisons, nous avons supposé que l’inclusion d’un inhibiteur de Sevi en tant que microbicide pourrait améliorer la prévention du sida par les relations”, expliquent les scientifiques. Ils ont démontré que l’application locale, d’une solution à basse dose de polyphénol de thé vert (Egcg) peut “annihiler de façon efficace les propriétés de développement de l’infection”.