L’HOMOPHOBIE AU QUOTIDIEN

Image

Roger-Luc Chayer

L’homophobie au quotidien se manifeste par une série de comportements, attitudes et préjugés hostiles envers les personnes LGBTQ+. Ces comportements peuvent être subtils ou évidents et se produisent dans divers contextes, tels que le travail, l’école, la famille, les médias et les espaces publics. Dans les interactions quotidiennes, l’homophobie peut se manifester par des remarques dénigrantes, des plaisanteries offensantes ou des insultes à caractère homophobe. Elle peut également se manifester par des regards désapprobateurs, des attitudes discriminatoires ou des exclusions sociales.

Au travail, l’homophobie peut se traduire par des discriminations à l’embauche, des promotions refusées ou un environnement de travail hostile en raison de l’orientation sexuelle. De même, à l’école, les élèves LGBTQ+ peuvent faire face à l’intimidation, à la discrimination ou à l’isolement de leurs pairs. Dans la sphère familiale, l’homophobie peut se manifester par le rejet, le désamour ou la stigmatisation des membres de la famille LGBTQ+. De plus, les médias et les discours publics peuvent perpétuer des stéréotypes négatifs ou propager des discours de haine envers les personnes LGBTQ+. L’homophobie affecte gravement le bien-être mental des jeunes LGBTQ+, engendrant anxiété, dépression, isolement et estime de soi diminuée. Elle peut conduire à des pensées suicidaires et des comportements à risque. Ces effets sont exacerbés par le rejet familial, l’intimidation et la discrimination dans les écoles et la société.

Voici 14 faits et gestes considérés essentiellement comme homophobes et haineux envers les communautés lGBTQ+:

Utiliser des insultes ou des termes péjoratifs à l’égard des personnes LGBTQ+.

Refuser de reconnaître le mariage ou les relations de même sexe.

Discrimination à l’embauche ou au logement basée sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.

Utilisation de la violence physique ou verbale contre les personnes LGBTQ+.

Refuser de servir ou de traiter équitablement les personnes LGBTQ+ dans les commerces ou les services publics.

Ridiculiser ou se moquer des personnes LGBTQ+ en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

Rejeter les personnes LGBTQ+ de leur famille ou de leur communauté.

Utiliser des expressions ou des blagues homophobes ou transphobes.

Promouvoir ou soutenir des thérapies de conversion ou des programmes visant à modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.

Utiliser des plateformes en ligne pour harceler ou intimider les personnes LGBTQ+.

Exclure délibérément les personnes LGBTQ+ de la participation à des événements ou à des activités.

Refuser de reconnaître ou de respecter le genre ou le nom choisi par une personne transgenre.

Utiliser la religion ou la culture comme justification de la discrimination envers les personnes LGBTQ+.

Ignorer et ne jamais répondre aux communications emails ou courriers des médias LGBTQ+