Odes à la reine

Par: Le Figaro
Pour la première fois depuis la création du poste en 1668, le «poète royal» britannique est une femme. Même à Buckingham, la modernité vient à bout des traditions. Pour la première fois depuis plus de trois siècles, le poste de poète officiel du Royaume-Uni a été attribué à une femme. Carol Ann Duffy, 53 ans, écossaise et ouvertement lesbienne, a accepté de servir la famille royale pendant dix ans, pour mettre en vers les grandes heures du royaume : anniversaires, commémorations, mariages et enterrements.

Malgré le handicap que représentait son homosexualité pour ce poste au sein de la maison royale britannique, Carol Ann Duffy a été unanimement saluée par les médias britanniques après sa nomination. Son style vif et clair, souvent drôle, émouvant aussi, fait d’elle une artiste qui plaît autant aux écoliers et aux lycéens, qui apprennent ses poèmes en cours d’anglais, qu’aux critiques littéraires les plus exigeants. Née à Glasgow, elle a ensuite passé la majeure partie de sa vie en Angleterre.