QcBoy.ca: un site de rencontres pas comme les autres

Par: Pierre Salducci

Mêmes images sexy sur la page d’accueil. Inscription. Pseudo. Petites

annonces et rencontres en direct. Pourtant, vous n’êtes pas ici sur un site

comme les autres.

Fondé par Alain Léobon, QcBoy.net est le seul site de rencontres au

Québec qui n’appartienne pas à un groupe de presse ou à une entreprise.

Issu d’une initiative privée, QcBoy.net vous invite au plaisir tout en vous

informant sur le sexe sécuritaire. Qui plus est, vos visites sont utiles et les

données fournies par les internautes sont compilées dans le cadre d’une

recherche en santé gaie.

Alain Léobon fait partie de ces privilégiés qui ont su faire de leur passion

leur gagne-pain. Militant gai dès ses 20 ans et féru d’informatique, il

s’intéresse depuis toujours aux réseaux de rencontres virtuels. Chercheur

au CNRS, il a réussi à intégrer ce sujet dans son cadre de travail puiqu’il

étudie les impacts d’Internet dans la communauté gaie. Dès les années 80,

il a suivi de près l’aventure du minitel et des messageries téléphoniques, il

savait que la prochaine partie se jouerait sur Internet, il a voulu en être.

Décidé à créer son propre site, Alain Léobon s’entoure de deux amis,

François et Christophe, et fonde l’association Com’on west qui donne

naissance dès l’an 2000 aux sites smboy.net (club hard gai) et safeboy.net.

« On voulait parler de prévention, mais on s’est dit que faire de la pré-

vention sans petites annonces, ce serait pas lu, alors on a ajouté les petites

annonces, explique le chercheur. On voulait aussi accueillir toutes les

pratiques sexuelles, des plus hard au plus traditionnelles », d’où l’idée de

faire un smboy. « Ce sont des sites créés pour le plaisir, parce qu’on avait

vraiment un intérêt pour les rencontres en ligne », expose Alain Léobon.