Quelques conseils sur la Grippe aviaire

Quelques faits objectifs sur la grippe aviaire:
Suite aux récentes nouvelles parlant dʼun scénario catastrophe si la
grippe aviaire devait faire son apparition au Canada, Le Point a consulté
quelques spécialistes de la question et nous croyons que cette mise au
point est importante:
La grippe aviaire, même si elle porte un suffixe après le mot grippe, nʼest
quʼune grippe après tout. Il ne sʼagit donc pas dʼune maladie similaire
au SRAS de Toronto ou à une maladie qui aurait pour effet de faire
mourir 30% de la population ou de détruire lʼéconomie mondiale, loin
de là. Dans les faits, il ne sʼagirait que dʼune grippe plus virulente qui
est susceptible de causer la mort des personnes plus fragilisées comme
les ainés ou les personnes dont le système immunitaire est déprimé, rien
dʼinhabituel. On survit très bien à la grippe aviaire comme les autres
grippes et il sʼagit simplement de la traiter comme telle, en contrôlant les
complications. Les personnes grippées devraient simplement se traiter à
lʼacétaminophène en cas de fièvre ou de douleurs, garder le lit le temps
que la grippe se passe et seulement en cas de complications respiratoires
ou alimentaires, consulter un médecin en clinique dʼurgence et non à
lʼhôpital. En cas dʼinquiétudes, contactez lʼInfo-santé de votre CLSC local.