Reportage sur la médaille octroyée à Roger-Luc Chayer, éditeur de Gay Globe Média, par Sa Majesté la Reine Elizabeth II, le 11 novembre 2012, pour sa contribution majeure tant à titre de journaliste qu’à titre de musicien classique et pour sa contribution au service du Canada.

Image

Écouter et voir le reportage ici

Gay Globe

Roger-Luc Chayer, un nom qui résonne dans le monde de la musique classique et du journalisme, est une figure emblématique dont la carrière a marqué la scène musicale internationale. Né en 1964 au Canada, Roger-Luc Chayer est un corniste symphonique de renommée mondiale, un chef d’orchestre talentueux et un journaliste-éditeur accompli. Tout au long de sa vie, il a consacré son talent et sa passion à l’art de la musique, contribuant ainsi de manière significative à l’enrichissement culturel de notre monde.

Une Distinction Royale

Le parcours exceptionnel de Roger-Luc Chayer a été couronné par une distinction rare et prestigieuse. Le 11 novembre 2012, sous l’autorité de la Reine Élisabeth II, il a été honoré de la Médaille du Jubilé de Diamant de la Reine. Cette reconnaissance exceptionnelle a été décernée par le Lieutenant-Gouverneur du Québec lors d’une cérémonie militaire. Cette médaille illustre l’impact considérable qu’a eu Roger-Luc Chayer tant en tant que musicien que journaliste, propulsant ainsi son influence au-delà des frontières nationales.

Parcours Musical Éclectique

La carrière musicale de Roger-Luc Chayer est aussi variée que brillante. Il a exploré une multitude de facettes de la musique classique, laissant son empreinte dans chacune d’elles.

Fondateur du Quintette National (Montréal)

Roger-Luc Chayer a laissé sa marque en tant que fondateur et corniste du Quintette National, basé à Montréal. Ce groupe a su captiver les auditoires avec son interprétation unique de pièces classiques, mettant en valeur la virtuosité de Chayer au cor et de ses collègies à la flûte, à la clarinette, au basson et au hautbois. Son engagement envers la musique de chambre a contribué à élever l’art de l’ensemble instrumental.

Chef de l’Orchestre symphonique des Solistes Méditerranéens (Nice, France)

Chayer a également établi sa présence en France en tant que chef de l’Orchestre symphonique des Solistes Méditerranéens à Nice. Sa direction musicale a permis à cet ensemble de briller sur la scène européenne, apportant une touche d’élégance et de raffinement à la musique symphonique.

Une Présence Musicale Internationale

Au-delà de ses réalisations au Canada et en France, Roger-Luc Chayer a également joué un rôle majeur dans d’autres orchestres renommés. Il a été corniste et tubiste wagnérien invité à l’Orchestre national du Capitole de Toulouse en France.

Il a également contribué à l’Opéra de Nice et à l’Orchestre Philharmonique de Nice, apportant son talent exceptionnel à ces institutions prestigieuses. Sa contribution à l’Orchestre municipal de Nice et à l’Orchestre symphonique du Conservatoire National de Nice a également été inestimable.

Éducateur Dévoué

Outre ses performances en tant que musicien de renom, Roger-Luc Chayer a partagé son savoir et son expérience avec les générations futures. Il a été professeur de cor suppléant au Conservatoire National de Nice en France et a également enseigné au Conservatoire Royal McGill de Montréal au Canada sans parler de ses dizaines d’élèves privés. Ses élèves ont eu la chance d’apprendre auprès d’un maître, absorbant sa passion pour la musique et son dévouement à l’excellence.

L’Art de l’Enregistrement

Roger-Luc Chayer a également laissé sa marque dans le monde de l’enregistrement musical. En tant que fondateur de la marque musicale « Disques A Tempo, » il a contribué à la diffusion de la musique classique auprès d’un public plus large. Ses enregistrements avec le Quintette National, où il a brillé en tant que corniste soliste accompagné de Louise-Andrée Baril au piano, sont un témoignage de son art exceptionnel.

Un Engagement Continu

Même après des années de réalisations exceptionnelles, Roger-Luc Chayer continue de transmettre sa passion pour la musique en tant que professeur de cor privé depuis 1991. Son engagement envers l’éducation musicale reste inébranlable.

Formation et Bourses

Roger-Luc Chayer a suivi un parcours académique impressionnant, affirmant ainsi sa détermination à atteindre l’excellence dans le domaine musical. Il a obtenu le 1er Prix de cor et le 1er Prix de musique de chambre au Conservatoire National de Nice en 1991. De plus, il a complété avec succès un stage professionnel au cor et à l’orchestre symphonique au Centre International de Formation Musicale à Nice.

Sa formation académique comprend également une attestation d’équivalence de maîtrise délivrée par le Ministre de l’Éducation du Québec, attestant de ses compétences exceptionnelles en musique.

Roger-Luc Chayer a également élargi ses horizons académiques en obtenant un certificat de stage en publicité dans le domaine des arts et en marketing dans le domaine des arts de l’École des Hautes Études Commerciales de Montréal. Il a également suivi un stage professionnel au cor et à l’orchestre symphonique à l’Académie Internationale d’Été de Nice.

Son parcours académique a été soutenu par des bourses prestigieuses, notamment la bourse de la Fondation Joseph Kosma du Conservatoire National de Nice, la bourse discrétionnaire du Ministre de l’Éducation du Québec Claude Ryan, celle de la Ministre Lise Bacon et la bourse du Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires de Nice.

Conclusion

Roger-Luc Chayer incarne l’excellence dans le monde de la musique classique et du journalisme. Sa carrière impressionnante en tant que corniste, chef d’orchestre et journaliste-éditeur, ainsi que sa reconnaissance royale, attestent de sa contribution exceptionnelle à l’enrichissement culturel de notre monde. Son dévouement à l’éducation musicale garantit que son influence continue de se propager, inspirant les générations futures de musiciens et de mélomanes. Roger-Luc Chayer restera à jamais un pilier de l’art musical, dont l’impact perdurera au fil du temps.