Roger-Luc Chayer et Yvon Chartrand

Yvon Chartrand attaque le nazisme

Le peintre québécois Yvon Chartrand, dont la réputation est intimement

liée à celle du Point puisque ce dernier donne à l’éditeur Roger-Luc Chayer

vitrine-sur-rue sur la rue St-Jean avec ses oeuvres peintes, récidive et lance en

toute primeur, dans la revue Le Point, sa dernière oeuvre «La vie en Rose», qui

dénonce non seulenent les souffrances des gais sous le nazisme mais qui rend

un hommage intense à ceux de notre communauté qui n’ont pas eu la chance

de survivre dans les années 40 en Allemagne du fait de l’activité d’Adolphe

Hitler. Merci à Yvon de nous remettre en mémoire ces attrocités et de mettre

un peu de baume sur nos coeurs avec une oeuvre aussi élégante. Roger-Luc Chayer expose à nouveau…

La seconde toile d’une série de trois portant sur l’expérience des couleurs

vives, executées par l’éditeur de la revue Le Point Roger-Luc Chayer, est

actuellement exposée directement sur la rue St-Jean grâce à la collaboration

d’Empire Lyon et du peintre Yvon Chartrand. La seconde toile, une huile

de grande dimension exploitant les tons de jaune, s’inscrit directement dans

l’esprit du nouveau festival des arts gais de la Ville de Québec, Altern’Art.

Les oeuvres de Roger-Luc Chayer sont exposées en exclusivité à Québec

Chez Empire Lyon, au 873, rue St-Jean et les chanceux qui logent au 727

d’Aiguillon peuvent en voir une autre d’une dimension plus réduite.