Scandaliser les délégués du parti conservateur…

Opinion par: Les Panthères Roses

Les Panthères Roses étaient donc décidées à le faire tomber. Le groupe

de queers radicaux cherchait aussi à offrir aux conservateurs une ini-

tiation toute spéciale, eux qui en étaient à leur tout premier congrès

depuis la formation de leur jeune parti, il y a deux ans. «On va leur

offrir une initation indélébile, comme chacun d’entre nous aurait aimé

avoir lors de sa «première fois»…», expliqua Fifi Barre d’acier, qui

comme le reste du groupe, avait enfilé une cagoule rose pour l’occasion.

MONTRÉAL- Scandaliser M. Stephen Harper et ses délégués, pour qu’ils

ne reviennent plus jamais tenir de congrès à Montréal, telle était la mis-

sion que s’étaient données hier les Panthères Roses, lors de l’ouverture du

Congrès du Parti conservateur.

Accompagnées de la «sodomobile», ce camion sur lequel était juchée une

grande panthère rose pénétrant M. Harper, la cinquantaine de participants

au pink bloc criaient des slogans politiques détournés: «So-so-so, sodo-

mie!», «Anti-gai, anti-choix, Harper tu nous fait chier!» ou encore, «Har-

per, you suck, but do you swallow!»… Alors qu’une quinzaine d’entre eux

bloquaient fermement une des entrées principales, d’autres lançaient des

condoms aux délégués et réussirent même à embrasser quelques-uns sur

la bouche… Deux Panthères Roses habillées en évêque célébraient quant

à elles une messe d’un type nouveau, substituant l’hostie au condom, en

guise de corps du Christ.

Bien décidé à séduire l’électorat du Québec, Stephen Harper s’est poupon-

né comme pas un durant le congrès qui s’étirait du 17 au 19 mars 2005.

Il expliqua par exemple que, finalement, le parti conservateur soutenait

juste à moitié la guerre en Irak, juste au deux-tiers le contrôle de la sexua-

lité, juste au trois-quart la sortie du Canada du Protocole de Kyoto… Les

conservateurs cherchent ainsi à masquer dans leur programme les saletés

que les Québécois honnissent: sexisme, homophobie, militarisme et bien

d’autres. Mais comme tout le monde sait, le maquillage c’est mauvais…