Lisieux Le tribunal valide une adoption pour un couple homosexuel

le pays d’auge

Le tribunal de grande instance de Lisieux a proclamé l’adoption du petit Louis par un couple de femmes homosexuelles, originaire du pays d’Auge.

Sur la page Facebook de Maître Caroline Mecary, deux de ses clientes affichent leur joie, comme l’ont écrit nos confrères de Normandie-actu. La semaine dernière, elles ont reçu la décision du tribunal de Lisieux concernant leur demande d’adoption plénière : leur petit Louis, né de PMA (procréation médicalement assistée), a officiellement deux mamans.

Une protection juridique de l’enfant

Le dossier était simple : l’enfant n’avait, aux yeux de la loi, qu’une mère, celle qui lui a donné naissance. Les deux femmes se sont mariées, et ont fait une demande pour que la seconde personne soit également la mère (légale) de Louis. Une nouvelle qui s’est aussitôt répandue sur les réseaux sociaux.

Cette filiation permet de protéger juridiquement le jeune garçon. Originaires du pays d’Auge, les deux mères ont décidé de garder secrètes leurs identités. Tout comme le pays où a été conçu l’enfant.