47- Des alliances humanitaires exclusives

Fondée par un hétéro
“Cʼest pas de sa faute, ce quʼil
fait dans sa chambre à coucher
lui appartient et ne concerne
personne, il a le droit dʼêtre hé-
téro…”, cʼest ainsi que jʼaimais
présenter le Président fondateur
du Point à une certaine époque
aux gens de la communauté gaie
qui souhaitaient transiger avec
la revue nouveau genre qui sʼof-
frait à eux.
Mais il y avait là un fait indé-
niable, celui qui avait osé pro-
poser un nouveau magazine gai
audacieux et ne tolérant pas les
images conformistes était be
images conformistes était be
images conf l et
bien hétérosexuel. Yves Daoust
aura été éditeur du Point entre
1998 et 2002 et sera resté, par la
suite, conseiller pour le nouvel
éditeur, celui qui signe encore
aujourdʼhui ce texte.
La revue dʼaffaires et de vie gaie des québécois a fait couler beaucoup dʼencre en publiant un média gai
nouveau genre qui refusait les images traditionnellement associées aux gais et lesbiennes et en offrant un
journalisme dʼenquête sérieux. En voici les principaux faits saillants…
Cette édition spécia-
le du Point vous est of-
ferte gratuitement par
Dès le début, la publication
sʼest orientée vers un contenu
spécialisé en affaires et en san-
té, reléguant les compétiteurs
au simple rang de diffuseurs
de communiqués alors que Le
Point allait au-delà de la nou-
velle, commençait son travail là
où les autres le terminaient.
Cʼest avec cette distinction en
tête que Le Point a publié de
nombreux dossiers audacieux
sur des théories SIDA novatri-
ces permettant la diffusion de
contenu qui ne trouverait jamais
place ailleurs. Dès 2002, Le
Point avait dʼailleurs surpris en
publiant des analyses exclusives
du politicien Jean-Luc Romero,
personnalité politique de lʼan-
née 2001 en France et afi n de
permettre une meilleure visibi-
lité de son contenu, sʼassociait
avec des personnalités connues
comme Elizabeth Taylor,
Doris Day, Céline Dion ou El-
ton John. Ces alliances ont tou-
tes contribuées à assurer une
meilleure diffusion du produit
Le Point et encore aujourdʼhui,
des personnalités publiques et
des stars sʼassocient toujours à
la revue, en exclusivité par-
fois, pour lui donner plus de
punch et dans certains cas, le
budget nécessaire pour publier
un contenu qui ne trouve pas fa-
cilement preneur dans le monde
commercial. Le SIDA étant un
exemple.
La Revue Le Point a été deux
fois en nomination pour deux
prix internationaux en journa-
lisme et design et son alliance
avec Gay Globe TV permet do-
rénavant de diffuser les sujets
du magazine dans un format
additionnel, soit la télé web.
Dans les pages qui suivent, nous
ferons le tour des couvertures
les plus populaires du magazine
et des textes les plus lus depuis
2002. Pour lire les éditions an-
térieures du Point, simplement
consulter le site www.gayglobe.
us, section Le Point.