Opéra Marie Stuart de Donizzetti – Opéra de Nice (1984) avec Katia Ricciarelli

Katia Ricciarelli par Lelli E Masotti

VOIR L’OPÉRA ICI

Photos: Lelli E Masotti et Roger-Luc Chayer / Texte: Roger-Luc Chayer

Pour l’anecdote, étant tout nouvel étudiant au Conservatoire national de Nice en 1984 au cor, orchestre symphonique et musique de chambre, mon professeur Paul Warin, sachant que j’étais en France sans l’aide ni l’autorisation de mes parents (lire ma mère), me dénichait régulièrement des contrats à l’Opéra de Nice, dans de nombreuses productions comme Marie Stuart, Rigoletto, Le Dialogue des Carmélites etc. Dès 1985, j’ai commencé des contrats comme corniste à l’Opéra de Nice, au Philharmonique de Nice et à l’Orchestre régional de Cannes, à l’orchestre national du Capitole de Toulouse et j’en passe.

Dans cet opéra, où j’ai fait la connaissance de Madame Ricciarelli, j’avais deux rôles, celui de soldat de la Reine Élisabeth 1ère qui a accompagné la Reine d’Écosse Marie Stuart vers son procès et Juge au procès, qui a malheureusement condamné la Reine d’Écosse. On peut me voir dans une scène comme soldat qui accompagne la Reine d’Écosse alors que comme juge, j’étais au balcon avec 6 autres juges.

Une formidable expérience qui a été filmée avec les moyens de l’époque, mais croyez-moi, les couleurs et la sonorité étaient d’un autre monde. Souvenez-vous par contre que vous assistez ici à une des meilleures performances mondiales de cet opéra, c’est dans les livres d’histoire.