HOMOSEXUALITÉ En Corée du Sud on questionne les étudiants!

Huffpost.fr

En France, les questionnaires portent habituellement sur les loisirs des élèves et la profession des parents. En Corée du Sud, la tendance est plutôt au signalement des homosexuels… Un questionnaire, repris par Koreaboo, s’intéresse en effet à l’avis des étudiants sur la question de l’homosexualité, avant de leur demander en quelle année d’étude se trouve le ou les étudiant(s) potentiellement gay(s). «1. Que pensez-vous de l’homosexualité? / 2. Pensez-vous qu’il y a des étudiants homosexuels dans notre école?

3. S’il y en a, en quelle année d’étude pensez-vous qu’il y en ait le plus? / 4. Selon vous, quelles mesures devrait adopter l’école vis-à-vis de ces étudiants? etc, etc.

Ces questions ont suscité l’indignation d’un collégien coréen qui a choisi de répondre à sa façon. Après avoir précisé qu’il comprenait l’homosexualité et qu’il ignorait s’il y avait des étudiants homosexuels au sein de l’établissement, il a longuement répondu à la question 4, éludant d’un coup toutes les autres. Essentiellement il a répondu à la direction de se mêler de ses affaires.