LE FIL DE PRESSE INTERNATIONAL

Cameroun: cinq ans de prison pour deux personnes transgenres accusées d’homosexualité

Selon RTBF – Deux personnes transgenres ont été condamnées au Cameroun à cinq ans de prison et une amende équivalente à 305 euros chacun, a fait savoir un tribunal local mardi soir. Les deux individus, dont l’un est une personnalité connue sur internet, ont été arrêtés début février à Douala, la capitale économique du Cameroun, notamment pour « tentative d’homosexualité ». Leur avocat a indiqué mercredi qu’il ferait appel du verdict de ses deux clients condamnés à la peine maximale prévue dans le cadre de la répression pénale des pratiques homosexuelles.
Homosexualité : la reine Elisabeth II annonce l’interdiction des thérapies de conversion

Selon positivr.fr – L’homosexualité n’étant pas une maladie, nul ne pourra plus prétendre la soigner. Une annonce forte faite par Elisabeth II. Mardi 11 mai 2021, comme chaque année à l’occasion de l’ouverture officielle du Parlement britannique, Elisabeth II a tenu un discours. Et cette année, la reine a fait une annonce forte : l’interdiction des thérapies de conversion.

La sexualité animale

Selon Science&Vie – L’évolution n’a pas privilégié l’hétérosexualité, et encore moins à seule fin de se reproduire. Au contraire. Toutes les formes d’amours sont dans la nature. Et cela depuis l’aube des temps! La sexualité n’aurait en fait d’autre but que de favoriser la diversité. Des dauphins bisexuels; des albatros, des manchots ou encore des crabes homosexuels; des vaches qui s’adonnent à certains plaisirs; les relations interespèces, l’infidélité, les ménages à trois, voire les harems! Contrairement à une idée reçue tenace, l’humain est loin d’être la seule espèce pour laquelle la sexualité ne se limite pas à la reproduction. Dans la nature aussi, on trouve de multiples exemples de comportements s’apparentant plus à des pratiques sociales et culturelles qu’à des actes destinés à assurer la pérennité des espèces. Bienvenue dans un monde à l’inventivité sans borne.