Nouvelles Brèves Mondiales

Recherches par Gay Globe

Deux ans après avoir dévoilé son homosexualité, Prokop vise la LNH

Selon NHL.com –  Luke Prokop poursuit son chemin afin de devenir le premier joueur ouvertement gai à évoluer dans la LNH. L’espoir des Predators de Nashville avait dévoilé qu’il était gai dans un message sur les médias sociaux le 19 juillet 2021, devenant ainsi un pionnier de la communauté LBGTQ+. 

Le défenseur de 21 ans a indiqué que les réactions depuis son annonce avaient été plus que positives. « Je ne reçois presque jamais de commentaires négatifs en ligne et je n’ai rien entendu sur la glace », a dit Prokop, alors qu’il faisait la promotion de la Pride Cup 2023, un tournoi de hockey-balle organisé par les Oilers d’Edmonton.

Au Mexique, les cow-boys gays envoient valser les conventions

Selon Los Angeles Times –  Chaque année, au printemps, plusieurs centaines de Mexicains et d’Américains viennent en pèlerinage dans la ville de Zacatecas, aux façades bariolées de style colonial, pour le rassemblement annuel des vaqueros (“cow-boys”) gays. Le temps d’un week-end, ils partagent de la carne asada [viande grillée] et des danses traditionnelles et couronnent le roi des cow-boys. Ici, pas de musique pop, mais des bandas qui jouent pendant des heures. Les musiciens enchaînent les tubes de cumbia et de norteña tandis qu’une marée de Stetson envahit la piste de danse. Pour Mariano Escobar, cinquantenaire dégingandé, c’est le paradis. C’est lui qui a organisé le tout premier rassemblement de cow-boys gays à Zacatecas, il y a dix-huit ans.

Pour Serebrennikov, la situation des gays russes est « bien pire » qu’au XIXe  siècle

Selon France24 –   « C’est bien pire que du temps de Tchaïkovski »: pour le réalisateur Kirill Serebrennikov, « la violence » de l’État russe à l’égard des homosexuels a atteint un niveau « d’hystérie ». L’artiste, dont le film sur la femme oubliée du célèbre compositeur a également affirmé à l’AFP que la société russe est actuellement « paralysée par la peur » et dans l’impossibilité d’exprimer « le moindre doute » concernant l’invasion en Ukraine. « Dans le cercle d’amis qui entouraient Tchaïkovski (qui était homosexuel), mais aussi chez les fonctionnaires haut placés, les grands princes, les proches du tsar, il y avait beaucoup d’homosexuels qui l’étaient ouvertement »…