Ottawa : Demande d’asile d’une militaire

Un tribunal a ordonné vendredi le réexamen de la demande d’asile d’une lesbienne qui a déserté l’armée américaine, affirmant que son orientation sexuelle lui avait valu harcèlement et menaces de mort.

Victime de violentes brimades verbales et physiques, Bethany Smith a cherché à quitter l’armée mais a essuyé un refus et a appris qu’elle devait être envoyée en Afghanistan. Elle a déserté en 2007 et s’est rendue au Canada. Elle avait saisi en septembre la cour fédérale d’Ottawa, qui a accédé à sa demande de réexamen. Dans son jugement d’une cinquantaine de pages, le juge Yves de Montigny ordonne à la Commission de réétudier sa demande d’asile.  Le juge estime que plusieurs erreurs ont été commises par l’instance indépendante d’immigration.