Une évolution lente mais stable qui fait son chemin dans le respect 40 ans de communauté gaie

Par AFP edito@gglobetv.com

PhotoGoogle

La célébration dimanche 24 juillet 2011 des premiers maria- ges homosexuels dans l’État de New York, deux jours après le feu vert à l’abrogation du tabou gay dans l’armée américaine, marque une nouvelle avancée des droits des homosexuels. Voici quelques grandes étapes de ce mouvement né aux États- Unis à la fin des années 1960:

28 juin 1969: début de cinq nuits d’affrontements après des raids policiers contre des homosexuels au Stonewall Inn, un bar new-yorkais. Les «Gay Pride» célèbrent chaque année cette protestation.

4 août 1982: suppression en France de toute pénalisation

de l’homosexualité impliquant des personnes de plus de 15 ans.

1er oct 1989: le Danemark premier pays à autoriser des unions civiles entre homo- sexuels.

17 mai 1990: l’Organisation mondiale de la santé (OMS) retire l’homosexualité de la liste des maladies mentales.

1er avril 2001: les Pays-Bas premier pays à ouvrir le maria- ge civil et l’adoption aux cou- ples homosexuels.

Neuf autres pays ont légalisé ce mariage: Belgique (2003), Es- pagne (2005), Canada (2005), Afrique du Sud (2006), Norvè- ge (2008), Suède (2009), Por- tugal (2010), Argentine (2010), Islande (2010), où le Premier ministre Johanna Sigurdardot- tir épouse sa compagne dès l’entrée en vigueur de la loi.

D’autres ont légalisé l’union ci- vile: Danemark (1989), France avec le PACS (1999), Allemagne (2001), Finlande (2002), Nou- velle-Zélande (2004), Royau- me-Uni (2005), République tchèque (2006), Suisse (2007), Uruguay (2008), Irlande (2011).

17 mai 2005: première journée mondiale de lutte contre l’ho- mophobie.

Mars 2006: Lancement de Gay Globe TV, première WebTV 100% gaie gratuite au Canada.

22 janvier 2008: la Cour européenne des droits de l’homme condamne la France pour refus d’adop- tion par une homosexuelle.

17 juin 2011: le Conseil des droits de l’homme de l’ONU adopte une résolution pour pro- mouvoir l’égalité des individus sans distinction de leur orienta- tion sexuelle. L’homosexualité reste interdite, et souvent for- tement réprimée, dans 76 pays (Amnesty International).

24 juin 2011: l’État de New York devient le 6e État américain à autoriser le mariage gay

22 juillet 2011: feu vert à l’abrogation de la loi de 1993 obligeant à dissimuler son ho- mosexualité dans l’armée amé- ricaine («don’t ask, don’t tell»).

BONNE FIERTÉ GAIE À TOUTES ET TOUS!