Damien Regnard veut forcer son élection

Par Le-National

Un candidat aux élections législatives française pour le poste de représentant des français à l’étranger pour l’Amérique du Nord, Monsieur Damien Regnard, tente de forcer la porte de certaines résidences afin d’être élu en violant le droit à la vie privée des électeurs et surtout, en violant la loi française et la loi québécoise sur le droit de retrait des listes de pourriels.

Damien Regnard, se présente comme candidat d’union locale de la droite et du centre soutenus par le Rassemblement des Français de l’Étranger pour l’élection législative française de 2013 suite à l’annunation de l’élection de la candidate socialiste en 2012 pour quelques affaires irrégulières.

Selon son site Internet: Né en France il y a 47 ans, Damien a grandi entre Paris, Montréal et Lyon. Ainé de 4 enfants, il a très vite pris son indépendance lors de ses études supérieures à Aix en Provence.  Jeune diplômé, il commence sa carrière dans le développement immobilier international  en Europe. Puis, il se tourne vers le contrôle qualité des produits et marchandises. Cela l’amène à sillonner plus de 45 pays avant d’être envoyé aux Etats-Unis pour ouvrir la filiale américaine d’un grand groupe français.

Quand il s’installe en Louisiane, il y a 17 ans, le défit est de taille. Il va tout mettre en œuvre pour développer la filiale mais aussi pour que l’intégration de sa famille se fasse au mieux.  S’adapter à une nouvelle culture, passer la barrière de la langue, accomplir les démarches administratives ne sont pas des choses aisées. Père de 3 jeunes enfants à  son arrivée, il fera en sorte que leur éducation française soit maintenue et sera toujours impliqué dans les écoles françaises ou d’immersion de la Nouvelle-Orléans (conseil d’école, participation à la création d’école privée et à charte,…).

En 2001, alors que sa société est rachetée par un groupe anglais, on lui propose de rentrer en France. Amoureux du pays et de sa culture, bien intégré dans la communauté française et américaine, il décline l’offre et décide de rester aux Etats-Unis avec son épouse Bertille et ses enfants Charles, Antoine et Amaury.

Entrepreneur, il lance et développe ses propres activités dans les services au commerce international et dans l’organisation événementielle. Avec son expérience et sa connaissance de terrain en Amérique du nord, il est sollicité par plusieurs entreprises  Européennes pour les accompagner dans leur implantation sur le continent nord Américain.

Rassembleur, très actif et dévoué, Damien s’implique auprès de la communauté française et en faveur des intérêts économiques français en Amérique du Nord. Il a occupé et occupe des positions où il apporte son écoute et son énergie au service de tous.

Président de l’Union des Français de l’Etranger (UFE Louisiane) , Président de la Chambre de Commerce Franco Américaine en Louisiane de 2000 à 2010, Conseiller du Commerce Extérieur de la France de 1998 à 2010, Président fondateur du Forum Francophone des Affaires aux Etats Unis pour promouvoir une francophonie économique, il est aussi membre de plusieurs Conseils d’Administration dont l’Alliance Française, des Ecoles, l’International Business Council du World Trade Center, l’Amicale des Anciens Combattants,  et sert activement dans le « Advisory Board » du Consul Général du Canada pour la région.

Le 29 Aout 2005, un cyclone de puissance historique, Katrina, ravage sa ville, son quartier, sa maison… Il retrousse ses manches et se mobilise pour rapatrier des français restés  sur place. Damien est décidé à reconstruire et participe activement à la résurrection de La Nouvelle Orléans et de la Louisiane. En concertation avec les autorités de l’Etat et les équipes locales, l’Ambassade et les services consulaires, il initie et organise les visites de délégations politiques, culturelles et économiques Françaises.

C’est de cet engagement et de cette expérience que germe en Damien le souhait de faire plus pour les autres et de servir.

En 2009, il est élu au suffrage universel direct comme Conseiller à l’Assemblée des Français de l’Etranger et depuis, il sillonne sa circonscription qui regroupe les Etats du Sud, participe à toutes les Commissions de Bourses et aux différents comités consulaires, se rend à Paris deux fois par an pour défendre les intérêts et préserver les droits des Français de l’Etranger en commissions et en session plénière.  Il est  membre des  commissions des Affaires Culturelles, de l’Enseignement, de l’audiovisuel et de la Sécurité des Français de l’Etranger.

Cela fait quatre ans que Damien répond aux appels, parfois en grande détresse, de nos compatriotes. Un accident, un décès, un compatriote détenu, des enseignants en difficulté, des difficultés administratives (bourses scolaire, retraites, santé, justice, affaires sociales…)

Cette expérience, il l’a vécu au milieu de vous, avec vous, et c’est pour s’engager avec vous et pour vous qu’il se présente à la députation et sollicite votre suffrage pour ENFIN faire gagner la droite et le centre.

Or, Damien Regnard tente depuis quelques jours se forcer la porte des français inscrits sur les listes consulaires des consulats de France en Amérique du Nord pour forcer ses victimes à gober son discours, malgré les protestations.

En effet, Damien Regnard utilise les listes de français inscrits aux consulats pour leur envoyer de la publicité électorale non-sollicitée invoquant le droit à l’utilisation de ces listes en France. Or, les adresses email des personnes inscrites sur les listes sont locales, non françaises, et ce sont les lois locales qui s’appliquent. Il est donc faux de croire pour M. Damien Regnard, que la loi française s’applique au Canada comme aux États-Unis.

Les emails de M. Regnard sont des pourriels, des spams politiques et malgré les protestations, les notres du moins, auxquelles il répondait pourtant récemment, ne pouvant donc ignorer notre désir de ne pas être ainsi sollicité, Regnard persistait et nous envoyait à nouveau ce jour même une autre publicité politique sur le email qui lui a pourtant été interdit d’accès.

Ceci constitue un geste invasif qui ne fait pas honneur à la politique française ni à la cause qu’il défend puisqu’il tente de façon maladroite, de se présenter comme candidat de l’éthique et du respect alors que dans les faits, il viole nos droits les plus fondamentaux. Il agit en vulgaire vendeur d’aspirateurs qui met le pied à la porte pour empêcher les gens de refermer leur porte en sa présence, espérant ainsi faire une vente sans comprendre que son comportement est non seulement invasif mais démontre une incapacité à écouter ceux qu’il sollicite. ET IL VOUDRAIT ÊTRE ÉLU???

Est-ce qu’une personne peut sérieusement espérer être élue si elle viole les droits des électeurs qu’elle prétend vouloir représenter? Bien sur que non et pour cette raison nous demandons à l’ensemble des français vivant en Amérique du Nord, au Canada et au Québec de NE PAS VOTER pour le candidat Damien Regnard vu son refus de respecter nos lois.

À noter aussi que M. Damien Regnard est le seul candidat électoral en Amérique du Nord à utiliser les listes consulaires pour envoyer de la publicité électorale non sollicités à notre attention.