Le Point 61: Éditorial

Les médias gais changent

Depuis environ deux ans, les médias gais se restructurent pour affronter un marché en pleine mutation et tous sont d’accord pour dire que l’Internet a été à l’origine de ces profondes mutations. Le marché gai a beaucoup bougé aussi avec la disparition de la Voix du Village suite à un jugement de fraude, le magazine RG a été vendu et avec son édition d’avril 2009, prenant un virage porno plus spécialisé probablement pour attaquer sur son propre terrain son compétiteur Zip, a choisi sa nouvelle vocation, laissant à la Revue Le Point le soin de continuer dans le domaine plus sérieux du journalisme professionnel et demeurant la seule publication gaie de format magazine.

Nous profitons aussi de cette édition pour lancer une série spéciale que seul Le Point peut traiter sérieusement, la préparation à la retraite et à la fin de vie des hommes gais, qui n’a rien à voir avec les normes et standards de la société actuelle. La retraite chez l’homme gai n’est plus synonyme de diminution de capacités ou de perte d’autonomie, au contraire, les vieux gais se révoltent et refusent les images traditionnelles associées à la vieillesse. Le Point traitera de ces question et aussi des traitements anti-âge relevant de la médecine de pointe dans les prochaines éditions, attendez-vous à des dossiers révolutionnaires et innovateurs!

Pourquoi le .US après gayglobe.us? Cette question nous revient souvent et je vais y répondre immédiatement. Les normes publicitaires au Canada en matière de télé et surtout les visées contrôlantes du CRTC nous obligent à gérer notre site de WebTV de manière à lui assurer toute l’indépendance requise, comme nous oeuvrons dans le monde gai. En maintenant un bureau aux États-Unis, en hébergeant notre contenu aux States et en utilisant un nom de domaine américain, nous nous protégeons des contrôles parfois absurdes du CRTC en matière de télévision. Voilà tout!
Le mot du DIRECTEUR
Par : Michel Cloutier
Directeur média de la Revue Le Point
et de Gay Globe TV

Québec mon amour! Pour ceux qui l’ignorent, sachez que je suis celui qui était responsable, dès 2002, de développer le marché du Point dans la belle ville de Québec. Lors de mon dernier séjour, j’ai pu constater que j’avais eu raison. La ville est propre, les gens sont chaleureux et les parcomètres sont encore abordables… On ne sent pas la récession contrairement à Montréal. C’est pourquoi Le Point se fait un devoir d’être encore plus présent à Québec. Ceci étant dit, n’hésitez pas à nous communiquer tout événement à venir dans votre belle région en nous envoyant un simple courrier électronique à l’adresse info@gayglobe.us